Aller à l'accueil | Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 31 mars 2009

Comment avec autant d'insatisfaits ..

il reste en effet 36% d'électeurs satisfaits de leur choix ... donc seulement 1/3 en faveur de sarko ...

Lire la suite

jeudi 26 mars 2009

Inéligibilité à Corbeil-Essonnes ?

le commissaire a émis un avis en reconnaissant les abus du maire actuel mais Télessonne ou le Républicain vous en parleront certainement, vu qu'ils étaient là.

Lire la suite

dimanche 22 mars 2009

attention, limité à 110 km/h A6

tout doucement, sans publicité ...

Lire la suite

Lundi soir 20h à la Mairie du Coudray-Montceaux

conseil municipal ..

Lire la suite

jeudi 19 mars 2009

20 heures ce soir à l'agglo

vote du budget

Lire la suite

Manif ce matin !

réunissant Altis, Snecma, STA, l'IUFM, le lycée Doisneau, les employés de la mairie de Corbeil-essonnes, de l'hôpital, des impôts, des syndiqués, le PG, le PC, le PS ...

Lire la suite

lundi 16 mars 2009

bilan de la mairie, 1 an plus tard ...

M. Gros nous promettait pour les élections du 9 mars 2008

  • une pression fiscale maitrisée : nous attendons de savoir le pourcentage NON MAITRISE ! forcément, en ne faisant rien pour la commune, il arrive quand même à augmenter les impôts !!
    * une protection de l'environnement : quel environnement est protégé ? certainement pas les arbres du lieu touristique de la ville, nous citons les Berges de Seine ! Quand on agrafe un arrêté municipal sur un arbre, c'est ça respecter l'envuironnement ??
    * une mise en valeur du patrimoine communal : à vos mails ! dites nous, chers concitoyens quel édifice communal a été mis en valeur, nous on ne voit pas ! peut être l'allée Verte ? mais on ne savait pas que c'était un patrimoine communal ! tout au plus, cette allée Verte mène à l'escalier autrefois mis en valeur et qui aurait appartenu à Gabrielle d'Estrées, favorité du Roi ...
    * un développement des équipements : en équipement, on compte tout d'abord LE Gymnase ! bon, il tombe en ruines et doit être maintenu par un échaffaudage, sinon, le toit tombe ; ce ne sont pas des extravagances mais bien la réalité ! certains soirs de grand vent, on appelle même les sportifs de ne pas venir, le gymnase devant être fermé ...
    * une urbanisation maitrisée, harmonieuse et équilibrée : c'est très équilibré en, effet : zéro = zéro ; aucune route, seul le comblement, parfois, des nids de poule sur la chaussée ; peut être est-ce le coeur de bourg qui est visé ? les travaux prévus voici 1 an n'ont toujours pas commencé ....zéro = zéro ..!
    * une poliltique scolaire dynamique : en effet, tellement dynamique que les locaux n'ont pas suivi l'évolution du nombre d'enfants par classe .... dynamique ! on construit au fur et à mesure du nombre d'inscrit ; maintenant, ce sont des tours de garde dans la cour de récréation, devenue trop petite pour contenir tous les enfants !

une politique sociale pour tous : pour les ainés uniquement ; la mairie ne souhaite pas voir les projets des jeunes aboutir ! même l'opération sac à dos n'est pas reconduite (c'est pourtant le conseil général qui paie !) ; que reste t-il ? la petite enfance ? vous avez pu voir les jeux pour les petits et vous avez été nombreux à nous envoyer des photos des enfants à travers les grillages .. c'est beau ce petit espace pour la petite enfance ! attention en sortant, évitez les crottes de chien ! c'est aussi leur espace et les sacs pour la récupération font aussi partie des promesses électorales ... donc, non, il n'y en a pas !
* une communication : c'était bien ne pas en dire plus, car de communication, il n'y en a pas ; une "pauvre" lettre du maire et un journal (2 par an) ; pas la peine de prévenir les habitants d'une contrainte temporaire sur leur rue .. non pas de communication, sauf à la gloire de l'édile ; sinon, projet de .. suite à .. ; rien ; en même temps, ce n'est pas à cause de la communication que nos impôts vont augmenter ! ;
* reste la sécurité maintenue : non, ne riez pas, je n'en ai pas envie ; pourquoi certains ont des PV et pas d'autres ? pourquoi autoriser certains à se garer sur le trottoir ? se garer hors des espaces prévus .. et pas d'autres ? Pourquoi s'habituer à fermer les yeux ???
4 août 1789 : abolition des privillièges et du système féodal ! TOUS EGAUX c'est donc si difficile ?
et comme diraient les jeunes, lâchez vos comms

Altis Corbeil /le Coudray-montceaux

lu dans le parisien ce matin ...

Lire la suite

à quand le ramassage des verres au pied des containers ?

les containers enterrés, c'est bien
qu'ils soient possible de mettre des verres vides à l'intérieur, c'est mieux !
et l'on s'étonne de trouver des mini décharges sur la commune du Coudray-Montceaux ....

dimanche 15 mars 2009

Autoentrepreneur

c'est un nouveau mot, repris par le Figaro économie le 12 mars 2009

Lire la suite

la Matmut ne veut que des personnes sans soucis ...

les autres, allez voir ailleurs !

Lire la suite

un centre d'accueil pour les jeunes enfants bientôt au Coudray-Montceaux ?

Une dérogation est accordée à la commune pour commencer les travaux à compter du 17 mars 2008.

Lire la suite

et de 2, la mairie recommence, se croyant toujours le seigneur du Coudray-Montceaux !!

le 16 février dernier, nous avions déjà alerté les services municipaux d'un manque d'information envers les riverains ..

Lire la suite

mardi 3 mars 2009

Altis, Quoi de neuf ?

Essonne : polémique autour du rachat d'Altis

Publié par Matthieu Dailly le Vendredi 27 Fevrier 2009 |  
« Les microprocesseurs en France, c'est fini ». Une affirmation de la CGT qui fait frémir, entre autres, tous les employés du fabricant de semi-conducteurs Altis. Cette société basée en Essonne, 5e employeur et 1er pourvoyeur de taxe professionnelle du département, cherche un repreneur. Une tâche ardue après la polémique autour de son précédent rachat par Rosoboronexport, alors suspecté d'être un exportateur d'armements russes.


Bâti en 1964 par IBM, lorsque cette industrie était encore florissante, le site se situe en partie sur le territoire de la commune du Coudray-Montceaux et de Corbeil-Essonnes, circonscription du sénateur et maire UMP Serge Dassault. L'homme est particulièrement impliqué dans cette opération de sauvetage. Il assure que les déclarations de la CGT sont sans fondement et croit en « plusieurs pistes privées ou gouvernementales en Russie ». Reste qu'en septembre 2007, après le rachat d'Altis par la société suisse AES, elle-même détenue en grande partie par la holding russe Global Information Service (GIS), le journal moscovite Kommersant dénonçait déjà un montage financier orchestré par Rosoboronexport, une agence d'État, désormais disparue, chargée d'une bonne partie des exportations d'armements russes.

Depuis décembre dernier et le départ des deux principaux clients et actionnaires de l'entreprise, IBM et Infineon, les syndicats s'inquiètent, d'une part, de l'avenir des quelque 1330 salariés du groupe, mais aussi de l'avenir des brevets français détenus par Altis. « A l'est rien de nouveau! La filière russe est obsolète depuis le départ, accuse Marc Roumejon, le secrétaire général de la CGT en Essonne, interrogé par Le Monde. Tout ce qui les intéressait, c'était d'acheter les brevets et de dépecer l'usine. Seul l'État français peut intervenir en confiant à Altis la fabrication des microprocesseurs pour la Défense nationale ». Un brin ambitieux ?